En matière d'immobilier, l'environnement de standing de Wilrijk a beaucoup à offrir. Non seulement on y trouve de grandes parcelles et des immeubles majestueux, mais en plus, il y fait tout simplement bon vivre.

Logement résidentiel à proximité d'Anvers

Dans la luxueuse région de Wilrijk, de magnifiques rues et avenues sont bordées de propriétés d'au moins 1000 m². Le quartier Den Brandt est un somptueux parc de villas rénové en 2013. Il est parcouru de charmantes allées bordées de magnifiques demeures et maisons de maître.

L'Eglantierlaan est généralement considérée comme une des plus belles rues de Wilrijk. Depuis plus de cent ans, elle relie la Groenenborgerlaan et la Berkenlaan, et est une des rares rues anversoises qui ait conservé son aspect d'origine, ce qui lui a même valu qu'on lui consacre des livres. La prestigieuse avenue se distingue par ses majestueuses maisons de maître.

Le quartier résidentiel occupe une position centrale, à portée de bicyclette du centre-ville. Il est également bien desservi au niveau des transports, non loin des pénétrantes de l'A12 et des autoroutes. La récente rénovation des carrefours garantit la sécurité du trafic, et de nombreux hôpitaux se trouvent à proximité, dont l'hôpital Middelheim, Saint-Augustin et l'hôpital universitaire d'Edegem.

Un immobilier qui apporte une plus-value culturelle 

Le quartier, aussi connu sous le nom de 'Nouveau Parc', possède une histoire très riche. On y trouve de nombreuses demeures offrant une véritable valeur ajoutée architecturale, dont certaines sont même reconnues comme patrimoine immobilier, ainsi que des immeubles Beaux-Arts datant de l'entre-deux-guerres. 

C'est la société immobilière Société Foncière du Nouveau Parc qui assurait la gestion de la Résidence du Nouveau Parc, qui incluait diverses parcelles aujourd'hui loties. La résidence du Nouveau Parc a été un des derniers projets communs de Joseph Hertogs et de Gérard De Ridder, à qui l'on doit aussi la réalisation de la clôture de l'Acaciahof, l'extension de la remise, et le jardin d'hiver du château. Au niveau de la typologie et du plan, la Résidence du Nouveau Parc s'apparente au style Art Deco.

Un écrin de verdure

Les avenues se trouvent dans un parc baigné de verdure. L'ancienne Nachtegalendreef, devenue la Beukenlaan, était jadis connue et chantée comme lieu de rencontre privilégié des amoureux. Le Parc Den Brandt et le Parc Nachtegalen tout proche, ainsi que les parcs de Middelheim, du Vogelenzang et de Hortiflora, font partie du poumon vert d'Anvers, qui se compose d'une enfilade de parcs dans le sud de la ville. La zone, qui couvre pas moins de 90 hectares, a été aménagée autour du château Den Brandt, bâti en 1789 par la famille Della Faille. Mis en vente en 1910, l'édifice entra dans le giron de la famille Kreglinger avant d'être repris par la ville d'Anvers dans les années 1960. Il possède notamment un joli jardin français, à l'avant, ainsi qu'un impressionnant jardin à l'anglaise avec fossés et étangs à l'arrière.

Résidentiel, mais vibrant

Le quartier offre en permanence toute une gamme d'activités. Suite à son succès et à son élargissement, le célèbre festival Jazz Middelheim a quitté le parc du même nom pour le Parc Den Brandt. La manifestation a lieu chaque année en août, et constitue un incontournable pour les amateurs de concerts de jazz et de sessions d'improvisation,  mais aussi pour tous les amateurs de grandes fêtes familiales culturelles.

Le Tennis Club Den Brandt veille quant à lui à l'offre récréative idéale dans les environs. Tous les âges peuvent s'y rendre pour tâter de la raquette. Des moniteurs diplômés expérimentés y sont à la disposition de chacun pour leur apprendre à jouer au moyen de cours adaptés. Et pour qui veut vraiment se lancer, il existe même un championnat du club. Ceux qui privilégient la patience pourront se diriger vers le minigolf situé entre le parc Nachtegalen et le parc Den Brandt.

Avec une offre raffinée de restaurants, il est aussi possible de varier les plaisirs gastronomiques dans le quartier, tandis que des lieux comme De Melkerij et Dikke Mee proposent un vaste choix de terrasses conviviales. Le restaurant Danieli Il Divino, au milieu du parc et donnant sur la Beukenlaan, est depuis des années une valeur sûre connue de chacun.

L'art est dans le parc

Le musée en plein air de Middelheim propose une exposition en plein air de 30 hectares dans le parc du même nom, à côté du parc Nachtegalen. Celle-ci est née à l'occasion de la Biennale Middelheim qui a vu le jour au début des années 1950. C'est pour l'agrandir qu'a été aménagé le jardin, qui héberge aujourd'hui plus de 200 œuvres.

L'impressionnante collection s'enrichit régulièrement de nouvelles acquisitions, et offre un aperçu passionnant sur plus d'un siècle d'art graphique. Depuis 2014, on peut notamment y contempler l'œuvre intitulée 'Raised Elevation' de Leon Vranken.

L'ajout récent du jardin botanique Hortiflora a permis de faire la jonction des parcs Middelheim et Nachtegalen. On y trouve aussi le nouveau palais d'exposition Het Huis de la main de l'architecte Paul Robbrecht, un petit pavillon semi-ouvert qui héberge temporairement diverses œuvres.

Las Immobiliën et Quest vous proposent une offre immobilière intéressante dans cet environnement résidentiel.

Photographie : Jan Van Der Heyden I Frame24